Bienvenue chez les Cors des Alpes du Hohnack

C’est en 1970, que le corniste Bernard Buecher fit sonner le cor des Alpes sur les hauteurs des lacs vosgiens. Il sera bientôt rejoint par son frère Guy, et un peu plus tard par Jean Jacques Michel un de leurs amis musiciens, charmé par cette sonorité si étrange de « l’Alphorn »

Une passion était née, et les prestations de ce trio un peu partout en Alsace incitèrent de nouvelles vocations bien au-delà de la région et de la frontière. Ce travail de propagation fut d’autant plus facilité, qu’un amoureux du cor des Alpes, le Colmarien Mathieu Lamey, se mit à fabriquer ce merveilleux instrument.

Aujourd’hui, les sonneurs de cors des Alpes du Hohnack tous originaires de la vallée de Munster tous également membres d’une harmonie à vent , sont en formation quintet. Ce quintet joue dans deux tonalité différentes ( soit en La bémol, soit en sol bémol ). Il met en valeur toute la richesse et l’étendue de la palette sonore de l’instrument ( 4 octaves ).